Emploi

Les métiers de l’IAA

Les entreprises alimentaires bourguignonnes emploient plus de 11 000 salariés.

Comme au niveau national, la plupart des effectifs travaillent sur les métiers de la production. Ces métiers, où l’on va transformer les matières premières en produits fini ou semi-finis, sont les plus caractéristiques de la branche, regroupent de 55 jusqu’à 80 % des salariés des entreprises.

L’industrie alimentaire doit fournir à ses clients des produits sains et sûrs, dans le respect de l’environnement. Ainsi 2 à 4% des effectifs occupent une fonction Qualité / Hygiène / Sécurité / Environnement.

On retrouve en alimentaire des fonctions supports : logistique, qui représente 5 à 10 % des effectifs , pour la gestion des flux, et maintenance, 3 à 9 % des effectifs, pour un bon fonctionnement des sites de production.

Les produits alimentaires et concepts de demains sont créés par les personnes en charge de l’innovation et de la Recherche et Développement, qui représentent moins de 1% des effectifs. Les produits sont ensuite confiés aux personnes du marketing et du commercial, où l’on retrouve 10 à 17 % des actifs.

La fonction achat confirme son importance stratégique dans l’entreprise. Face aux pressions sur les prix de vente, c’est sur la fonction achat que se reporte la recherche de gains de productivité pour maintenir les résultats de l’entreprise. 1 à 3% des effectifs des entreprises alimentaires travaillent dans cette fonction.

Enfin, les fonctions transversales à toute entreprise (administratif, RH, comptabilité, informatique, juridique…) représentent 2 à 4 % des salariés.

Les entreprises alimentaires conjuguent bien entendu leurs métiers au féminin, puisqu’en Bourgogne 40 % des actifs de la branche sont des femmes.

Pour plus d’informations sur les métiers des entreprises alimentaires, rendez vous sur : www.metiers-industries-alimentaires.com